FERIOJ ( journal culturel )

A comme aujourd'hui, Daniel Levithan

Dimanche 17 août 2014 à 11:33

http://33.media.tumblr.com/2937bb508b2f646cbde24b992f780dfe/tumblr_nag28tN8Lp1snoeqho1_250.gif
(lecture de mars et critique écrite en juin)
A comme aujourd'hui, de Daniel Levithan 
Edition les Grandes Personnes, 2013, 373 pages

Coup de cœur, du très haut niveau !

Roman qu'on pourrait classer comme un roman fantastique pour adolescents, mais qui peut être lu par un public bien plus large que les amateurs de ce genre strict. Je trouve l'idée de départ assez géniale : le héros, A, est un adolescent de 16 ans qui se réveille tous les jours dans la peau d'une personne différente (fille ou garçon, à peu près dans la même région aux Etats-Unis, et toujours de son âge). Chaque jour il doit donc s'adapter à une vie qu'il ne connaît pas (il a simplement accès à la mémoire de son hôte du jour, ce qui lui permet de ne pas commettre trop d'impairs), en essayant de ne pas faire de dégâts et de ne pas laisser de traces de son passage qu'il ne contrôle pas... lui-même ne peut donc rien construire, pas de chez-lui, pas de futur, et pas facile de se fixer une identité propre au milieu de ce chaos.

L'exploration de cette situation imaginaire étonnante, qu'on peut juger abracadabrantesque au premier abord mais qui est très bien décrite, de façon claire et cohérente (sûrement plus que je ne le fais là à la va-vite), suffirait déjà à faire un roman passionnant, mais en plus, l'auteur y insère un grain de sable qui va enrayer la machine et pimenter encore plus le tout : A tombe amoureux. D'une fille qu'il ne reverra donc jamais, et qui ne pourra jamais le connaître puisqu'il doit cacher sa véritable identité et n'est d'ailleurs jamais le même, jamais au même endroit... mais alors que ça semble impossible, il va tout faire pour essayer de rendre cette histoire d'amour possible.

Chaque chapitre raconte un jour différent, et c'est très prenant de découvrir à la fois à chaque fois dans le corps de qui il a atterri et comment il va faire pour s'en sortir ce jour-là... et en même temps, essayer de poursuivre ses efforts pour revoir ou communiquer avec celle qu'il aime.

Ce roman virtuose révèle donc une grande variété d'univers, avec une intrigue unique passionnante ! En raison de sa vie extraordinaire, A est un adolescent très mûr, très tolérant et évidemment débordant d'empathie, cela en fait un narrateur intelligent et très attachant, et son amour est évoqué avec suffisamment d'émotions, mais sans qu'on tombe jamais dans de la mièvrerie creuse et gonflante.

Lu d'une traite en plusieurs heures en avion et ça a été une bonne claque, j'adore et je recommande !!!

Quatrième de couverture : 
Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d'aucun moyen de savoir où et « qui » sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n'empruntera cette identité que le temps d'une journée. Aussi incroyable que cela paraisse, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence singulière : ne pas s'attacher ; ne pas se faire remarquer ; ne jamais s'immiscer dans la vie de l'autre. Des préceptes qui resteront les siens jusqu'à ce qu'il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu'il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, plus question de subir sans intervenir. Car A vient de croiser quelqu'un qu'il ne peut laisser derrière lui, ce jour-là, le suivant, jour après jour….
Par http://www.cybergerie.fr le Jeudi 7 juillet 2016 à 9:42
Et le projet de noter mes découvertes sera une motivation supplémentaire !
Par UGG Pas Cher le Vendredi 14 octobre 2016 à 9:18
Pour toutes ces raisons, ce roman qui s'annonçait pourtant très bien m'a ennuyée et je l'ai même trouvé plutôt indigeste !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://spectabou.cowblog.fr/trackback/3267988

 
Créer un podcast